Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

C'est une manie bien française que de vouloir à intervalles réguliers transférer au Panthéon les cendres d'un écrivain ou poète qui fit la grandeur éternelle de la France. Il y a quelques années, la pauvre victime s'appelait Albert Camus et il fallut toute l'obstination de son fils pour que la dépouille de son père continue à profiter de la douce chaleur du soleil provincial. Camus reposé, voilà que désormais quelques abracadabrantesques intellectuels ont eu la fabuleuse idée de proposer comme nouveaux pensionnaires les compères Rimbaud et Verlaine.

Selon les pétitionnaires, l'entrée du couple infernal consacrerait entre autres l'homosexualité comme partie intégrante du patrimoine hexagonal et apporterait à l'édifice une touche de diversité dont à l'heure d'aujourd'hui on chercherait en vain la trace. Noble intention qui a pourtant un seul et unique défaut: la présence de Verlaine et Rimbaud au Panthéon constituerait un contresens absolu qui jeterait une ombre sur cette revendication pourtant des plus louables.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :