Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

En novembre 2019, la cour de Rennes avait demandé la remise en liberté du militant anticapitaliste dont l’Italie réclame l’extradition. Son cas va être rejugé ce 2 octobre par la cour d’appel d’Angers. Pour le prix Goncourt 2017, le dossier présenté contre lui est « une fiction ».

Il n’allait pas de soi que le récit obscur de notre modernité s’intitule Le Procès. Pourtant, ceux qui ont participé au soutien d’une personne poursuivie par l’Etat ont tous fait l’expérience troublante d’une disproportion des forces, d’une inégalité irréductible entre l’Etat et les citoyens. Même si l’on peut toujours se féliciter de l’existence d’un comité de soutien en faveur d’une personne que l’Etat accable de sa vindicte, même si toute mobilisation en faveur de la liberté est une bonne nouvelle, il est toutefois inquiétant que la défense d’un citoyen ordinaire nécessite absolument l’appui d’un groupe, d’un comité de soutien, pour avoir la chance d’être entendue.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :