Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Si les historiens anglo-saxons tentent d’évaluer les profits dégagés pendant la période esclavagiste, la France peine à étudier son passé.

Chronique. En pleine polémique sur Colbert, concepteur du Code noir légiférant l’esclavage, le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, a expliqué, le 15 juin sur France Info, que Colbert, « c’est aussi la Compagnie des Indes, la restructuration de l’industrie ». Devrait-on, en ce début du XXIe siècle, tirer la moindre fierté de la Compagnie des Indes orientales fondée en 1664 ? Celle-ci contribua à l’expansion économique de la France, certes, mais tout en organisant des centaines d’expéditions de traite et en déportant des dizaines de milliers d’Africains vers les colonies françaises.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :