Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

L’article 14 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 prévoit que « Tous les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. ». L’article suivant insiste sur cette idée de transparence : « La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration ».

Pourtant nous constatons, au quotidien, les réticences des administrations à respecter ces deux principes inscrits au cœur de notre texte fondamental. Journalistes, nous avons décidé d’exercer notre droit d’accès aux documents administratifs, et l’utilisons dans nos pratiques professionnelles. L’action de l’administration ne doit pas s’expliquer uniquement par les rapports officiels et les communiqués de presse.

C’est grâce à cet accès aux données et documents administratifs et judiciaires que nous avons pu ainsi enquêter sur les imprimeurs des campagnes électorales, des détournements massifs en Angola, des soupçons de corruption à l’encontre de candidats aux législatives mongoles, les cadeaux et voyages offerts à des élus par un État étranger, le recours aux caméras-piétons par les policiers, le lobbying des GAFAM dans les ministères et à l’Élysée, le fiasco de la formation des élus locaux, les écarts de recours à l’épisiotomie dans les maternités.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :