Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par France Bleu Creuse. Marianne Vieulès, jeune diplômée de l'école européenne supérieure de l'image à Poitiers est accueillie pendant un an à la résidence d'artistes du Moutier d'Ahun. Cette année, elle fait revivre des femmes oubliées qui ont marqué l'histoire de l'informatique à travers ses œuvres.

…………….

Aujourd'hui, Marianne Vieulès poursuit un projet d'écriture dans lequel elle fait dialoguer deux intelligences artificielles. L'une est nourrie par les textes et les correspondances d'Ada Lovelace et l'autre par les textes Lord Byron. Le poète romantique anglais était son père. "Mais ils ne sont jamais parlé de leur vivant du coup c'est un peu leur première discussion et j'espère qu'ils vont discuté de poésie et d'informatique" confie l'artiste. 

Marianne Vieulès se lance dans un projet d'écriture pendant un an à la résidence d'artiste de la Métive © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article