Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Virginie Eudes, chroniqueuse culturelle. L'ouvrage signé par la journaliste Rokhaya Diallo et l'illustratrice Blachette, réinterroge la place des femmes dans la société. Sous des traits d'humour les deux créatrices expliquent les notions de mansplaining, manterrupting et manspreading. 

« Quand ma jupe est trop courte ou que mon voile est trop long. Quand ma tenue n’est pas républicaine. Je fais comment ? Je réponds quoi à ma fille ? ». Rokhaya Diallo et Blachette mettent en image et en définition un problème sociétal. Les comportements masculins qui invisibilisent les femmes. Un livre féministe me diriez-vous ? Non, juste un manuel adressé aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Et pourquoi ne pas l’intégrer en cours d’éducation civique à l’école d’ailleurs, c’est bien au plus jeune âge où l’on apprend qu’il faut des règles pour vivre en société. L’humour et les saynètes donnent de la légèreté à un sujet capital pour la moitié de la population mondiale, car oui un être humain sur deux est une femme. Forte de cette constatation, pourquoi en 2020 est-il important de remettre à ce point les choses à leur place et les hommes en particulier ? Pas tous les hommes vous pourriez me répondre, oui mais ça aussi le livre en parle. Comme un arbre ne cache pas la forêt, les comportements déviants ne sont pas forcément légions. L’autrice explique les notions de mansplaining (quand un homme explique à une femme ce qu’elle sait déjà), manterrupting (quand un homme coupe systématiquement la parole à une femme) et manspreading (quand un homme prend ses aises dans les lieux publics).

 

M’explique pas la vie, mec !, éd. Marabulles, textes signés Rokhaya Diallo et illustré par Blachette (édition Marabulles), sortie le 28 octobre 2020. 12! pages. Broché 18.95 €. Numérique 11.99 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article