Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Le mandat de Donald Trump est marqué par une distanciation entre Washington et les questions environnementales. Pourtant, en changeant d'échelle, cette dialectique s'avère plus complexe.

Elsa Devienne* revient ici sur la dialectique entretenue par les Américains à leur environnement. Si le pays reste marqué par l’exploitation massive des ressources au profit d’un modèle énergivore, il a également été construit autour de l’idée de wilderness et associé dans les imaginaires aux grands espaces « sauvages », précocement sanctuarisés. De même, la politique environnementale climatosceptique de Donald Trump contraste avec des villes et des États menant une politique plus soucieuse de ces enjeux.

Le rapport des États-Unis à leur environnement est abordé dans l’objet de travail conclusif du thème 5: « Les États-Unis et la question environnementale : tensions et contrastes ». Il s’agit de réfléchir à la situation, parfois paradoxale, d’une politique qui doit concilier exploitation et protection.

La ruée vers le sable. Une histoire environnementale des plages de Los Angeles au XXe siècle

Elsa Devienne

2020

Éditions de la Sorbonne

288 pages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article