Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Florence Rosier. A une semaine de l’élection américaine, quatre des plus prestigieuses revues scientifiques condamnent fermement la mauvaise prise en compte de la science par le président sortant, ainsi que sa gestion du climat et de la pandémie.

Le 3 novembre, les Etats-Unis éliront leur prochain président. Les sondages penchent en faveur du candidat démocrate, Joe Biden. Mais Donald Trump, le président sortant, pourrait encore créer la surprise. Rappelez-vous: il y a quatre ans, le monde se réveillait groggy en découvrant la victoire de l’outsider républicain…

«Plus jamais ça!» semble adjurer le monde scientifique. De fait, quatre des plus prestigieuses revues scientifiques – Nature, Science, The New England Journal of Medicine, The Lancet – ont fait entendre leur voix, ces dernières semaines, dans une série d’éditoriaux. Unanime et sans appel, leur réquisitoire condamne le bilan de Trump en matière de prise en compte de la science et de gestion du climat comme du Covid-19. Un fait «sans précédent», souligne Holden Thorp, rédacteur en chef de Science.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article