Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

 

Par Véronique Rossignol. En ce temps là - un futur qui ressemble beaucoup à un présent ou un passé proche -, les jours des Odessites sont aussi mornes que leurs nuits. Pris dans un fatalisme apathique, ils assistent désabusés à « la vaine agitation des nationalistes pouchkiniens tenant la dragée haute aux patriotes babéliens ». Mais après des années «d’occultation », voici que la rumeur annonce le retour d’Ossip Ossipovitch, l’écrivain le plus éminent de cette Odessa fictive, « le grand écrivain national » dont l’œuvre, invisible, immatérielle (il s’est toujours refusé à toute publication) circule on ne sait comment. Une légende dont chaque apparition, chaque intervention, suscite exégèses et commentaires.

Ossip Ossipovitch, Marie BaudryAlma, 3 septembre 2020. 17.00 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article