Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Dans un ouvrage sans égal à ce jour, richement illustré de reproductions en couleurs, Jean-Christophe Saladin, suivant l’intuition de Jules Michelet, nous raconte avec brio l’histoire de ces poètes, scientifiques, théologiens ou philosophes, médecins, politiques, utopistes et artistes de la Renaissance qui changèrent le regard de leur monde sur l’Antiquité, et partirent en reconquête de liberté politique en dépit des dangers.

Pourquoi un nouvel ouvrage sur la Renaissance ?

Pour deux raisons. D’abord parce que, si les études abondent sur des domaines
particuliers de la Renaissance (notamment les beaux-arts), très rares sont celles qui traitent
du phénomène dans son ensemble, prenant en compte des activités aussi éloignées entre
elles que le droit, la peinture, la médecine ou l’astronomie. [… Ensuite] cet ouvrage est le fruit d’une enquête dans l’infinie variété des sources d’époque, menée à l’écart des querelles de clochers universitaires historiographiques ou idéologiques.

Les Aventuriers de la mémoire perdue. Léonard, Érasme, Michelet et les autres. 632 pages. Bibliographie, Index, 174 Illustration(s) couleurs. Livre broché, 16.3 x 24.5 cm. Les Belles lettres, parution : 20/11/2020.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article