Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Brigitte Aubonnet. Ada part accoucher avec Alexandre, son compagnon. Elle laisse Nicolas, cinq ans et demi, le fils ainé, chez Sandra qui va le garder pendant la durée de cet heureux évènement.

Sandra est une libraire féministe, une femme indépendante qui vit très librement et se refuse à la maternité. « L’utérus est l’ennemi numéro un de l’égalité, l’organe sexiste par excellence, il faudrait ne pas s’en servir, avait écrit Sandra dans un article provocateur. On naît femme mais on peut ne pas le devenir. C’était la décision à laquelle elle se tenait quant à elle : ne pas passer le pacte avec la nature, ne pas douter que la nature est puissante. La propriétaire de la Libraire des Èves, féministe active au sein du groupe de réflexion Les Hérétiques, n’était pas, on le voit, un épigone de la grande Simone. »

« Près de cent femmes meurent en France chaque année en accouchant, ça fait presque un accident tous les trois jours, depuis que je l’ai découvert je ne peux m’empêcher d’y penser, après tout, pourquoi cela ne tomberait pas sur moi ? » avait confié Ada quelques semaines avant d’accoucher. La réalité a malheureusement été au rendez-vous de ses craintes. Sophie est née, Ada est morte.

Alice Ferney, L’intimité. [Actes Sud] LittératureDomaine françaisAoût, 2020. 368 pages. 22€.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article