Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Bal de têtes” est largement une réflexion sur le temps qui passe et sur les souvenirs selon lesquels chacun ordonne son passé, le sien et celui des autres. De là des méprises en regard de la situation présente. Et cela vaut tant pour la vie mondaine que pour la vie politique : « ils prenaient les gens au point d’élévation ou de chute où ils se trouvaient, croyant qu’il en avait toujours été ainsi, que Mme Swann et la princesse de Guermantes et Bloch avaient toujours eu la plus grande situation, que Clemenceau et Viviani avaient toujours été conservateurs. »

Et, parlant des jeunes gens, ceci en particulier : « si on leur disait que Clemenceau avait été dreyfusard, ils disaient : “Pas possible, vous confondez, il est juste de l’autre côté.” »

Et voilà qui peut générer un renversement de la perspective historique. 

Proust vers 1890 (Wikipedia Commons)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article