Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Antoine Oury. Le journal en ligne Mediapart a choisi de caviarder un extrait d'une bande dessinée de Remedium, Cas d'école, publié sur un blog de la revue. Contactée par l'avocat du ministre Jean-Michel Blanquer, la rédaction a préféré céder à la demande, considérant que la BD aurait pu porter atteinte à la vie privée du ministre de l'Éducation. Agnès Tricoire, avocate à l'origine de l'Observatoire de la liberté de création de la Ligue française des droits de l'Homme, estime pourtant que la BD « n'a pas seulement un but de divertissement », mais qu'« elle contribue à la variété de l'information disponible au public ».

ActuaLitté avait mis en avant, dès le 28 octobre dernier, cette drôle d'histoire de caviardage d'une bande dessinée par Mediapart, journal plutôt enclin à révéler qu'à dissimuler. Depuis plusieurs mois, l'auteur Remedium publie des extraits de sa bande dessinée Cas d'école sur un blog du journal, à la demande de la rédaction, intéressée par son enquête sur l'Éducation nationale et, surtout, ceux qui enseignent aujourd'hui.

En juillet dernier, il propose un extrait de sa BD, consacré à la figure de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale. L'auteur Remedium a mené son enquête, pour apporter des éléments vérifiés sur le responsable politique : « Jean-Michel Blanquer se pose un peu en parangon de vertu, et donne des leçons sur ce qu'il faut faire et ne pas faire. Il était intéressant de démonter cette image et ce discours », nous expliquait-il.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article