Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Confidentiels il y a une trentaine d’années, les auteurs exploitant les codes de la fiction et les vieilles théories de l’extrême droite ont vu leur audience exploser sur Internet, et en librairie. Enquête.

Ils s’appellent David Icke, Milton William Cooper, Jan Van Helsing, oscillent entre récits ufologiques et discours antisémites. Ils irriguent depuis les années 1990 la pensée complotiste. Prédicateurs marginaux il y a trente ans, ils vendaient une poignée d’exemplaires dans des ­librairies confidentielles et sur des étals de rue, entre le Bronx et les quais de Seine. Désormais disponibles en un clic, leurs œuvres rencontrent un grand public assoiffé de récits alternatifs. Mais si l’imaginaire complotiste pullule ­depuis le tournant des années 2000 sur le Net, sa trajectoire et son esthétique se sont forgées dans les livres.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article