Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Sylvain Boulouque. Deux témoignages majeurs sur la violence de la Seconde guerre mondiale, dont les auteurs étaient évoqués par Primo Levi comme des frères en écriture et en montagne.

Le front russe est évoqué en général à travers le regard des principaux belligérants – russes et allemands –, puis des survivants des massacres. La guerre des Italiens sur le front russe est l’objet d’un intérêt renouvelé depuis la parution du Cheval rouge d’Eugenio Corti. Les témoignages de Nuto Revelli et de Mario Rigoni Stern, deux auteurs importants de la littérature italienne, permettent de déplacer le regard. Ils voient la guerre en tant que combattants de deuxième ligne ; ils livrent aussi une analyse sur les démobilisations des petites gens envoyées sur le front russe et sur l’engagement antifasciste à la fin de la guerre.

Retour sur le Don

Mario Rigo Stern

2020

Les Belles Lettres

165 pages

13,50 

 

La guerre des pauvres

Nuto Revelli

2020

Rue d'Ulm

472 pages

22,00 €

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article