Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Olivier Fressard. L’homme, c’est l’animal humain, est-il affirmé ici. Ce qui le différencie des autres animaux est-il pour autant simplement naturel ?

Voici deux ouvrages, l’un d’un philosophe écossais consacré, aujourd’hui âgé de plus de 90 ans, connu du public français pour un ouvrage d’éthique très commenté, Après la vertu, l’autre d’une jeune philosophe française tournée vers la philosophie analytique. Tous deux entendent reconsidérer nos concepts d’homme et d’animal à la lumière des recherches en éthologie, qui se sont accumulées ces dernières décennies, et dont les résultats sont aujourd’hui nombreux et convergents. Tous deux jugent que le partage traditionnel entre l’homme et l’animal, partant, entre la culture et la nature, est aujourd’hui obsolète. Pour tous deux, l’homme, c’est l’animal humain, et dès lors, s’interroger sur ce qui le différencie, c’est nécessairement considérer ce qui le distingue en tant qu’animal des autres animaux.

L'homme, cet animal rationnel dépendant. Les vertus de la vulnérabilité

Alasdair Maclntyre

2020

Tallandier

256 pages

19,90 €

L'animal humain

Anne Le Goff

2020

Vrin

224 pages

18,00 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article