Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par  Eric Debarnot. Les éditions Playlist Society sortent dans leur collection Face B une analyse de l’œuvre cinématographique de Lucas Belvaux et un entretien remarquable avec le cinéaste : une lecture formidablement stimulante et donc indispensable pour quiconque s’intéresse aux enjeux techniques, politiques et moraux de la fabrication d’un film.

On aime surtout le cinéma de Lucas Belvaux grâce à la réussite étonnante de son ambitieuse trilogie datant de 2002, Un Couple Epatant / Cavale / Après la Vie, coup de maître en termes de mélange des genres, de réflexion théorique sur le cinéma et les personnages, et de… plaisir pour le spectateur. Il nous faut bien admettre que tous ses autres films nous ont semblé à un moment ou un autre être un tout petit peu inférieurs à ce qu’ils auraient pu être. C’est donc avec une surprise vite teintée d’émerveillement qu’on lit, non qu’on dévore La Mécanique Lucas Belvaux, le très court ouvrage (130 pages, et c’est tout !) que consacrent Quentin Mével et Louis Séguin à ce cinéaste… belge finalement beaucoup moins conventionnel que son « cinéma du milieu » (entre cinéma d’auteur et cinéma populaire) peut parfois le laisser penser !

La Mécanique… commence par une analyse pertinente – parfois surprenante d’ambition et de profondeur – de la filmographie de Belvaux par le critique Louis Séguin : même si le texte est brillant, même s’il interpelle quand il évoque en particulier les questions tellement d’actualité de la vérité, du témoignage et de la justice, on a parfois un peu de mal à réconcilier cette analyse avec les sentiments mitigés que nous ont laissé certains de ces films… il ne s’agit là que d’un hors d’œuvre avant le plat de résistance qu’est l’interview du cinéaste réalisée par Quentin Mével.

 

La Mécanique Lucas Belvaux
Essai de Quentin Mével et Louis Séguin
Editeur : Playlist Society – Collection : Face B
160 pages – 8 €
Date de publication : 17 novembre 2020
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article