Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Jean Goldzink. Nous sommes en mesure d’annoncer une bonne nouvelle aux lecteurs déconfinés ou reconfinés et sans doute un peu déconfits devant nos performances prophylactiques. Qu’ils se réjouissent : Voltaire est de retour. Pourtant chassé dans un recoin poussiéreux par le balai (d’ordinaire mieux inspiré) de Régis Debray dans ses Aveuglantes Lumières (Gallimard, 2006), il revient même sonner deux fois à la porte. D’abord avec ses époustouflantes Questions sur l’Encyclopédie (Bouquins), dispersées depuis deux siècles ; ensuite avec Le Voltaire de Beuchot, éminent éditeur de ses œuvres au début du XIXe siècle.


Nicolas Morel, Le Voltaire de Beuchot. Une édition savante sous la Restauration. Georg, 592 p., 29 €

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article