Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Pierre Jouventin. Prolongeant les « études de genre », les études animalistes visent à lier apprentissages sociaux et cultures animales, éthologie et anthropologie. C’est dans ce courant comportementaliste iconoclaste et en plein essor que se situe ce livre. Il vise à réconcilier sciences de la vie et de l’homme, lesquelles ont en quelque sorte divorcé lors du dialogue de sourds de la sociobiologie des décennies 1970 et 1980.

 

Dominique Guillo, Seuil, 2019. 360 pages, 23 euros.

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article