Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Le 17 novembre 1975, Emile Ajar, écrivain inconnu, recevait le prix Goncourt pour son roman "La Vie devant soi". Une récompense à laquelle il a dû renoncer. Il a fallu plusieurs années pour découvrir que derrière ce nom se cachait Romain Gary, déjà lauréat du Goncourt en 1956 pour "Les Racines du ciel".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article