Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Marc Lebiez. Croire au caractère divinement inspiré des livres sacrés ne devrait pas interdire de se demander qui a tenu la plume, dans quelles circonstances, à quelle époque précise. Les catholiques ont eu beaucoup de mal à admettre la légitimité de cette question, et les musulmans plus encore. Pourquoi ne pas reconnaître que le caractère sacré de la Bible ou du Coran est le produit d’une histoire, que le monothéisme est l’effet d’une conquête intellectuelle ? Présentée comme un « dialogue », voici la juxtaposition de deux séries d’entretiens menés par Jean-Louis Schlegel avec Jacqueline Chabbi, spécialiste du Coran, et Thomas Römer, spécialiste de la Bible.

Jacqueline Chabbi et Thomas Römer, Dieu de la Bible, Dieu du Coran. Seuil, 304 p., 22 €
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article