Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages


Par Valentin Etancelin. Aux côtés de l'illustrateur Clément Oubrerie, la romancière signe "À mains nues", une BD sur Suzanne Noël, féministe et pionnière de la chirurgie esthétique en France.

Son nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, la médecine et les femmes lui doivent beaucoup. Ce mercredi 4 novembre, la romancière Leïla Slimani et l’illustrateur Clément Oubrerie ont publié, aux éditions Les Arènes, À mains nues, une bande-dessinée sur l’une des fondatrices de la chirurgie réparatrice en France, Suzanne Noël.

“J’ai essayé d’établir une biographie la plus précise possible avec les recherches que j’avais faites sur [elle] et me suis intéressée au monde dans lequel elle vivait, raconte l’écrivaine dans Le Figaro. Je me suis posé un tas de questions. Qu’est-ce que c’était d’être une étudiante en médecine? Comment était perçue la chirurgie esthétique à cette époque?”

Elle poursuit: “Je m’intéresse à l’histoire de ces femmes-là parce que je pense que pour beaucoup d’artistes, les histoires qui sont restées secrètes, enfouies dans une forme de silence, sont extrêmement mystérieuses. [...] [Suzanne Noël] était très subversive. Elle a eu un destin exceptionnel par rapport aux femmes de son milieu.”

A mains nues. Volume 1. Auteur : Leïla Slimani. Auteur (illustrateur) : Clément Oubrerie. Éditeur(s) : Les Arènes. Collection(s) : Les Arènes BD. Paru le : 04/11/2020. 104 pages. 20 euros.
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article