Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Emilie Grangeray. La collection « Les Grands Romans du scandale » consacre un numéro au roman le plus connu de l’écrivaine afro-américaine.

C’est l’histoire de plusieurs histoires. Celle de Margaret Garner qui, en 1856, préféra tuer sa propre fille plutôt qu’elle ne devienne, comme elle, une esclave. Celle d’un livre, Beloved, qui fit l’effet d’une déflagration dans le paysage littéraire américain à sa parution, en 1987. Celle de Toni Morrison qui, hantée par cette histoire, décida de l’écrire. « Au début, je ne voulais tout simplement pas y aller. C’était trop douloureux. Et puis j’ai pensé que si eux l’avaient vécue, je pouvais passer quelques années à l’écrire. »

Livre phare dans l’œuvre de Toni Morrison, Beloved est un ouvrage d’une puissance remarquable, couronné du prix Pulitzer en 1988 et, dix ans plus tard, adapté au cinéma par Jonathan Demme, avec Oprah Winfrey dans le rôle-titre. C’est autour de ce roman incontournable qu’est construit ce formidable épisode de la saison 2 de la collection « Les Grands Romans du scandale ».

ARTE - MERCREDI 4 NOVEMBRE À 22 H 40 - DOCUMENTAIRE 

« Les Grands Romans du scandale : Toni Morrison et les fantômes de l’Amérique », de Claire Laborey (Fr., 2020, 52 min).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article