Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Benoit Richard. Dans son nouveau roman, Un enlèvement, François Bégaudeau pointe les travers de notre époque en dressant le portait à la fois plein de cynisme et de lucidité d’une famille de bobos en vacances Royan.

La famille Legendre passe ses vacances d’été à Royan. Une famille à la fois classique et un peu particulière. Une famille plutôt de la classe aisée, une famille avec un certain standing donc et pour laquelle beaucoup de choses semblent liées à la notion de performance et de rentabilité. Une famille bourgeoise bien dans son époque avec notamment un père dont l’un des petits plaisirs consiste à mesurer ses performances sportives grâce a sa montre connectée à chaque fois qu’il va faire son footing. D’ailleurs il faut plutôt dire son Running. Restons dans l’époque. Quant à la mère, elle est consultante experte en gestion de crise. Et tous deux tentent d’offrir à leurs enfants une éducation en accord avec les préoccupations du monde actuel… enfin, surtout les leurs. Malgré un ciel qui semble bien dégagé au-dessus de cette famille à qui rien ne semble pouvoir arriver de grave, des problèmes, invisibles en surface, vont venir quelque peu perturber le train-train quotidien de Emmanuel et Brune Legendre.

Un enlèvement
Roman français de François Bégaudeau
Editeur : Gallimard / Collection Verticales,
192 pages – 18,00 €
Parution : 20 aout 2020
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article