Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Le Prix Nadar Gens d'images récompense depuis 1955 un livre consacré à la photographie ancienne ou contemporaine édité en France au cours de l'année. Son édition 2020 salue l'ouvrage L'odeur de la nuit était celle du jasmin, qui réunit des photographies de FLORE et des écrits de Marguerite Duras. Il est publié par les éditions Maison CF - Clémentine de la Féronnière. 🔸Par Antoine Oury

L'odeur de la nuit était celle du jasmin s'inscrit dans la continuité du livre de FLORE, Lointains souvenirs (Éditions Contrejour, 2016) qui proposait une variation autour de la jeunesse indochinoise de Marguerite Duras. Dans ce nouveau travail réalisé dans le cadre du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière en partenariat avec l'Académie des beaux-arts, l'artiste puise dans ses souvenirs d'enfance, dans les récits de ses grands-parents qui ont vécu à la même période et aux mêmes endroits que Marguerite Duras d'insondables mystères nourrissant ce qu'elle ressent aujourd'hui comme une part d'imaginaire commun entre elle et l'écrivaine.

Artiste photographe franco-espagnole née en 1963, FLORE vit actuellement à Paris. Lauréate en 2018 du Prix de Photographie Marc Ladreit de Lacharrière en partenariat avec l'Académie des beaux-arts, elle réalise ses travaux sur le long cours, souvent lors de voyages. Ses œuvres ont fait l'objet d'acquisition et d'expositions dans différentes institutions prestigieuses comme le Musée du Petit Palais, la BnF, le MMP+ de Marrakech ou le Mémorial de Rivesaltes. Plusieurs monographies ont été éditées sur son travail par les éditions Contrejour, André Frère, Maison CF et Postcart Italie. 

Maison CF - Clémentine de la Féronnièr. Impression bi-chromie et quadri-chromie. Reliure à la japonaise. Format 17 cm x 31 cm  x 2,5 cm. 146 pages. 45€ Sortie France : 30 octobre 2020

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article