Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Le Prix Erckmann-Chatrian récompense chaque année, depuis 1925, un auteur vivant en Lorraine ou qui place son œuvre dans un cadre lorrain. Le 91e lauréat vient d’être désigné à l’unanimité des membres du Jury. 🔸Nicolas Gary 

 

 

Les Prix Erckmann-Chatrian 2020 auraient dû être annoncés, ainsi que le veut une tradition solidement établie depuis neuf décennies, en l’hôtel de ville de Metz le lundi 2 novembre dernier vers midi, à la suite de la réunion solennelle du Jury. Les consignes de confinement en raison de la Covid n’ont pas permis cette réunion, cela n’ayant pas empêché les jurés de déterminer des choix forts et unanimes.


En signe de solidarité avec les libraires et les autres intervenants de la «chaîne du livre», de même que plusieurs autres grands Prix nationaux, le Jury a choisi de n’annoncer les noms des lauréats du 91e Prix qu’au moment de la réouverture des librairies.
 

L’édition française a connu beaucoup de difficultés en cette année 2020. Celles-ci se sont naturellement répercutées sur les travaux du Comité qui, pour la première fois depuis de longues décennies, a vu trop peu d’ouvrages lui être proposés. Afin de maintenir une tradition bientôt séculaire, il a été décidé d’une part de récompenser un auteur pour l’ensemble de son œuvre, et d’autre part de valoriser deux revues lorraines.


Le Prix Erckmann-Chatrian 2020 est attribué à l’unanimité à Richard Rognet «pour l’ensemble de son œuvre». Plus d’une trentaine d’ouvrages publiés depuis les années 1970 ont placé ce poète né dans les Vosges en 1942 au premier rang des poètes français et au-delà.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article