Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par Serge Perraud 🔸 Après La reine de l’ombre (2019), les édi­tions 10/18 pro­posent le second volet de la nou­velle série de Paul Doherty autour de Mar­ga­ret de Beau­fort, com­tesse de Rich­mond.
La Guerre des Deux-Roses, cette guerre civile, fait rage entre les York et les Lan­castre pour régner sur l’Angleterre. Le pre­mier volet se dérou­lait juste après les batailles de Bar­net et de Tew­kes­bury qui avaient vu la déroute de la mai­son Lan­castre et le ren­for­ce­ment du pou­voir d’Edouard IV et de ses frères, George de Cla­rence et Richard, duc de Gloucester.

En octobre 1471, Otto Zigler, qui a œuvré comme mer­ce­naire pour les York, est à Londres à la tête des San­gliers, une bande d’égorgeurs et d’assassins. Quand on lui rap­porte qu’une grosse car­gai­son de mar­chan­dises de valeur est entre­po­sée dans un bâti­ment assez mal défendu, il décide de s’en empa­rer. Mais l’affaire est un piège tendu par Sir Tho­mas Urs­wicke, le Grand Juge à, la Haute Cour cri­mi­nelle de Londres.

Paul Doherty, Le com­plot des ombres (Dark Queen Wai­ting) tra­duit de l’anglais par Eli­sa­beth Kern, Édi­tions 10/18, coll. “Grands détec­tives”, novembre 2020, 342 p. – 14,90 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article