Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Par . C’est la confirmation d’une œuvre pour Vincent Mondiot! Déjà repéré par le prix Vendredi en 2018, le jury a choisi cette année de le couronner pour son livre Les derniers branleurs (Actes Sud). L’auteur qui succède à Flore Vesco faisait face à neuf autres auteurs. Deux mentions spéciales ont été accordées à Eric Pessan, pour son roman Tenir debout dans la nuit (École des loisirs) et Cathy Ytak, pour son récit Sans armure (Talents haut)

Les derniers des branleurs. Le titre du roman donne déjà le ton, drôle, de l’histoire de Vincent Mondiot. Minh Tuan, Chloé et Gaspard sont trois adolescents qui s’intéressent plus à leurs mangas, leurs jeux vidéo et leurs joints qu’à leurs cahiers d’école. Le bac? Ils s’en fichent. Dans leur tête, c’est no future. Jusqu’au jour où une certaine Tina, jeune réfugiée, première de la classe leur montre que l’avenir peut se conjuguer au présent…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article