Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Le terme « woke », d’abord utilisé dans la lutte antiraciste par les Afro-Américains, s’est ensuite étendu à des causes plus variées. Pap Ndiaye, professeur à Sciences Po et spécialiste de l’histoire sociale des Etats-Unis, décrypte les origines et les usages d’un terme devenu quasi omniprésent🔸Propos de Pap Ndiaye recueillis par Marie Slavicek🔸

Qu’il s’agisse de féminisme, de racisme ou d’écologie, le mot « woke », utilisé pour qualifier les personnes ayant pris conscience de certains enjeux sociétaux et qui ont choisi d’en faire leur combat, s’est petit à petit imposé dans les conversations au point de devenir lui-même, parfois, le centre des débats. Comment peut-on définir ce terme ? Quelles en sont les origines et comment expliquer qu’il soit aujourd’hui largement utilisé ? Peut-on considérer que son usage ou son rejet révèlent une fracture générationnelle ?

Pap Ndiaye, professeur à Sciences Po et spécialiste de l’histoire sociale des Etats-Unis, décrypte les origines et les usages d’un terme devenu quasi omniprésent.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :