Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Juan Carlos, le roi maudit espagnol, en a assez de voir le désert à perte de vue de sa chambre. Il n’avait pas anticipé que son exil forcé aux Émirats arabes unis serait si long. Cela fait maintenant six mois que son fils, Felipe VI, lui a enjoint de quitter l’Espagne:

- C’est pour préserver la Couronne, papa. Et le gouvernement insiste tellement, je ne peux pas faire autrement. Fais-toi un peu oublier.

Juan Carlos avait obtempéré. Tous les sacrifices sont bons pour sauver la monarchie. Mais malgré la pandémie, les Espagnols ne lui ont pas encore pardonné les comptes offshore, les cadeaux du roi d’Arabie saoudite et d’amis fortunés, la maîtresse germano-scandinave trop bavarde et cupide. Alors ce matin-là, Juan Carlos est pris de nostalgie.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article