Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Pourquoi les démocraties perdent-elles certains conflits ? Par défaut de démocratie, répond Élie Baranets, exemples à l’appui 🔸 Par Thibault Delamare 🔸

L’ouvrage d’Élie Baranets, tiré d’une thèse en science politique et relations internationales soutenue en 2015, propose d’expliquer pourquoi les démocraties perdent certains conflits. Il s’appuie sur la littérature en science politique, majoritairement anglo-saxonne, concernant les rapports des États, selon leur nature démocratique ou autoritaire, à la guerre. Au sein de la science politique, l’ouvrage se situe dans le champ d’études des guerres gagnées par les régimes démocratiques, qu’il complète opportunément en étudiant leurs défaites. Sa thèse est la suivante : les démocraties essuient des défaites lorsque leurs dirigeants politiques ne respectent pas le principe de la délibération et du consentement à l’égard des autres institutions démocratiques, à savoir le gouvernement, le parlement et le peuple.

Élie Baranets, Comment perdre une guerre. Une théorie du contournement démocratique, CNRS Editions, 2017, 384 p.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article