Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Un essai original et profond qui vise à renouveler la réflexion en philosophie animale en s'inspirant de saint François d'Assise et de Jacques Derrida 🔸Par Hicham-Stéphane Afeissa 🔸

Que ce soit pour s’en féliciter ou pour le déplorer, chacun aura pu noter qu’il ne s’écoule presque pas de semaine sans qu’un nouveau livre paraisse sur les animaux. On l’a dit et redit : les animaux sont à la mode, non seulement en philosophie mais plus largement en sciences humaines, pour ne rien dire de l’art et de littérature. Le temps est peut-être proche où, dans l’avant-propos des essais qui seront consacrés demain à ce thème, on pourra voir l’auteur faire amende honorable et s’excuser d’avoir écrit « un livre de plus » sur les animaux.

Mais les lecteurs auraient grand tort de se lasser de cette « littérature » devenue pléthorique en moins de deux décennies, car les enjeux que soulève la question animale n’ont nullement perdu de leur actualité sur le plan social et politique, et les débats sont très loin d’être clos sur le plan théorique. La réalité de la souffrance animale en contexte d’élevage industriel atteint vraisemblablement de nos jours des proportions sans précédent – que l’on fera l’économie ici de quantifier exactement, les chiffres étant malheuresuement bien connus de tous.

 

Une éthique animale pour le XXIème siècle. L'héritage franciscain

Patrick Llored

2021

Médiaspaul

215 pages

17,00 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article