Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Une étude très documentée, contextualisée et stimulante sur un aspect important de la littérature française contemporaine : l’écriture du monde rural 🔸 Par Anne Coudreuse 🔸

L’attribution du prix Renaudot 2020 à Histoire du fils de Marie-Hélène Lafon consacre une œuvre située dans un courant littéraire attentif au monde rural et à ses mutations, et qui regroupe plusieurs générations d’écrivains, de Jean-Loup Trassard, né au début des années 1930, à Jean-Baptiste del Amo, né en 1981, ou Cécile Coulon, née en 1990. Entre les deux, la génération née autour des années 1950 a été témoin des derniers feux de la civilisation paysanne, comme cela apparaît dans les œuvres de Pierre Michon, de Pierre Bergounioux et de Richard Millet. Il y avait là tout un corpus (entendu comme un ensemble d’œuvres, mais aussi comme une façon d’être des corps aux prises avec des paysages et avec d’autres corps qui les précèdent dans l’histoire) dont il était temps de proposer une étude approfondie et globale à la fois, même si l’université a déjà largement consacré certains de ces auteurs.

Un excellent travail de contextualisation

Le premier chapitre est consacré à quelques rappels sur l’évolution des campagnes depuis la fin du XIXe siècle et celle, concomitante, de leurs représentations littéraires et culturelles. En s’appuyant sur les travaux d’Eugen Weber (La Fin des terroirs : la modernisation de la France rurale, 1870-1914) et d’Henri Mendras (La Fin des paysans, publié d’abord en 1967 et réédité en 1992), mais aussi sur des sommes comme celle de Georges Duby et Armand Wallon (Histoire de la France rurale, 1975-1976) ou celle de Pierre Nora sur Les Lieux de mémoire (1984-1992), l’auteur propose un parcours de l’apogée à la crise du monde rural, et fait la part belle à « l’âge d’or du roman de la terre », en rappelant que l’expression « roman régionaliste » est attestée en 1898.

 

Lignes de terre. Écrire le monde rural aujourd'hui

Jean-Yves Laurichesse

2020

Classiques Garnier

344 pages

34,00 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article