Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Après Joseph Kessel qui lui consacra un livre célèbre, François Kersaudy retrace le destin de Felix Kersten, qui usa de son influence pour sauver des milliers de vies. Par Paul-François Paoli 🔸

On n’y croit pas et pourtant c’est vrai. Il aura suffi de l’obstination héroïque d’un homme pour épargner le calvaire final à plus d’une centaine de milliers d’hommes et de femmes, dont 60.000 Juifs, enfermés dans les camps du IIIe Reich. Cet homme, c’est Felix Kersten, le masseur thérapeute de Himmler, le personnage le plus puissant du régime nazi après Hitler, qui avait le droit de vie et de mort sur quiconque. Quand on lit le livre que François Kersaudy, historien prolifique qui a consacré une biographie à Goering et connaît les arcanes du régime nazi comme sa poche, on se demande si l’on n’est pas dans un roman de Philip Kerr, tant la réalité cauchemardesque ou fantastique surpasse la fiction.

Quand Kersten rencontre Himmler en mars 1939, il est renommé pour avoir soulagé de grands industriels allemands grâce à ses dons de masseur thérapeute. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article