Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Un deuxième roman peut être une étape délicate. Mais Éric Richer avec Tiger et Thierry Decottignies avec Fratrie poursuivent dans la lignée des prometteurs La rouille (2018) et La fiction Ouest (2019). Ces deux textes assez sombres ont en partage une écriture capable d’exprimer la violence. Frontale en ce qui concerne Éric Richer, plus sourde et intérieure pour Thierry Decottignies. Leur part de lumière dans cette noirceur naît de personnages ayant le courage de se débattre 🔸 Par Sébastien Omont 🔸
Éric Richer, Tiger. L’Ogre, 256 p., 20 €
Thierry Decottignies, Fratrie. Le Tripode, 160 p., 15 €
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article