Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Avec «Après tout», l’écrivain revient sur son œuvre, marquée par le deuil et la perte, et affirme l’importance de leur place dans l’art et dans une société qui préférerait les oublier 🔸 Par Claire Devarrieux 🔸

Philippe Forest, universitaire et romancier, a beaucoup écrit sur la littérature. Son premier essai, qui date de 1992, est consacré à Philippe Sollers. Trois ans plus tard, il publie une enquête d'envergure, Histoire de Tel Quel. Et c'est en 1997 qu'il devient écrivain avec l'Enfant éternel, consacré à la mort de sa fille. Dans Après tout, interrogé par Jean-Marie Durand, il poursuit sa réflexion sur la littérature et sur le deuil. Ce qui rend ce petit livre passionnant, et même indispensable, est la manière dont ces deux expériences sont nouées.

Après tout

Philippe Forest & Jean-Marie Durand

Editeur : Puf

Date de parution : 13/01/2021

EAN : 9782130824299Nombre de pages : 172 pages

15,00 €

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article