Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Claude-Adrien Helvétius ou Claude-Adrien Schweitzer, né le  à Paris où il est mort le 2, est un écrivain et philosophe français du courant des Lumières.

 

Helvétius était naturaliste déiste dans sa conception générale du monde et un sensualiste. Cependant, d'un point de vue méthodologique, il était matérialiste. Ainsi, selon le sensualisme dans le champ du matérialisme, toutes nos connaissances et nos idées découlent des sensations objectives et immanentes, dont elles ne sont que la combinaison de plus en plus complexe. Le sensualisme s’oppose donc à l’activité spontanée de l’esprit.

Helvétius est fortement inspiré par Locke, dont il lit très tôt l’Essai sur l’entendement humain. Ses idées sur la constitution de l’esprit humain en seront nettement influencées. Il veut dépasser cependant toute idée de Dieu en défendant un athéisme relatif. Il considère la croyance en Dieu et en l’âme comme le résultat de notre incapacité à comprendre le fonctionnement de la nature, et voit dans les religions, notamment la religion catholique, un despotisme n’ayant comme but que le maintien de l’ignorance pour une meilleure exploitation des hommes.

Il est souvent présenté comme un physiocrate (il monte une manufacture, fait faillite, puis connaît le succès) et un philosophe matérialiste (selon Michel Onfray). Or, bien que matérialiste dans sa méthodologie, il est dans sa conception de l'origine un naturaliste déiste. En effet, on trouve dans ses textes plusieurs références à Dieu et à son existence : « l'être suprême », « l’éternel », « le législateur céleste » sont des expressions qui reviennent plusieurs fois dans son ouvrage De l'Homme ; il y définit même Dieu comme étant « la cause encore inconnue de l'ordre et du mouvement ». La raison de cet amalgame est en partie due à la récupération politique de ses textes, qu'il s’agisse de discréditer son œuvre (jésuites, jansénistes, le pape Clément XIII ou encore le pouvoir royal de Louis XV) ou d’en faire un penseur incontournable du socialisme scientifique (marxistes).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article