Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Un remarquable ouvrage qui répond point par point, sans esprit de polémique, aux nombreuses critiques adressées à la collapsologie et avance une théorie originale inspirée par Günther Anders. Par Hicham-Stéphane Afeissa 🔸

Il semble que l’écologie, en France, ait toujours été une pomme de discorde. La bibliographie des essais, articles, tribunes, etc., à visée ouvertement polémique a atteint une telle ampleur en quelques décennies qu’elle défie désormais tout relevé exhaustif.  La critique contemporaine du discours écologique constitue un genre à part entière – nous serions presque tentés de dire une posture, celle du bel esprit déniaisé à qui on ne la conte pas, tout empressé de démasquer l'imposture de nos nouveaux Sinistres et autres oiseaux de mauvais augure. Car si les ouvrages annonçant une catastrophe écologique prochaine et inéluctable se vendent par dizaines de milliers d’exemplaires, on oublie souvent de dire que ceux qu’écrivent les pourfendeurs de l’écologie s’écoulent tout aussi bien, et sans doute mieux encore si l’on en juge au fait qu’il s’en publie une demi-douzaine par an – pour s’en tenir aux publications francophones.

 

Les collapsologues et leurs ennemis

Bruno Villalba

2021

Le Pommier

238 pages

16,00 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article