Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Deux avocats signent chacun un roman qui questionne l’institution judiciaire. « Le Monde des livres » les a fait se rencontrer. Propos recueillis par Florence Bouchy 🔸

Quoiqu’ils se défendent l’un et l’autre d’avoir écrit un « livre d’avocat », Laure Heinich, dans Corps défendus, son premier roman, et Antoine Brea, dans L’Instruction, le troisième, donnent à voir, sur un mode souvent documentaire, les rouages de l’institution judiciaire. Moins centrés sur le fait divers qu’ils évoquent que sur les répercussions intimes de l’affaire sur ceux qui l’instruisent ou en représentent les parties, ces deux romans font rejaillir l’humain là où le système judiciaire tend à l’effacer pour remplir son rôle.

 

« L’Instruction », d’Antoine Brea, Le Quartanier, 312 p., 21 €, numérique 15 €.

« Corps défendus », de Laure Heinich, Flammarion, 256 p., 18 €, numérique 13 €.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article