Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

En avril, l’Irlande du Nord a été secouée par de violentes protestations contre le contrôle des marchandises entre l’Irlande du Nord et la Grande-Bretagne, suite aux accords sur le Brexit. Est-ce l’étincelle qui enflammera à nouveau les tensions communautaires qui secouent le pays depuis 35 ans ? Le Royaume-Uni risque-t-il d’éclater ? L’écrivain nord-irlandais Robert McLiam Wilson nous a livré son analyse, acerbe et inquiète, des événements actuels. Propos recueillis par Marie Vaton  🔸 

Né en 1964 dans le quartier ouvrier de Belfast, Robert McLiam Wilson a signé un premier roman à 24 ans, « Ripley Bogle », couronné par plusieurs prix en Grande-Bretagne. On y suit le destin d’un jeune Irlandais clochardisé, poursuivi par de sales types de l’IRA. Ont suivi trois autres romans, dont « Eureka Street », en 1996, une fresque époustouflante sur le Belfast des années 1990, dont les habitants vivent et meurent sous la menace terroriste. Son ton féroce et son humour décapant sont devenus cultes, lui valant d’être classé en 2003 parmi les vingt « meilleurs jeunes écrivains britanniques » par la prestigieuse revue « Granta« .

  •  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :