Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

La journaliste française Marie Kirschen, rédactrice en chef de la revue lesbienne «Well Well Well», présente avec son essai «Herstory» un concentré en forme d’abécédaire des grands débats du mouvement féministe d’hier et d’aujourd’hui.  Par  🔸

MENACE LAVANDE

À la fin des années 1960 et au début des années 1970, de nombreuses lesbiennes étaient confrontées à de la lesbophobie au sein des collectifs. Déjà parce qu’elles étaient complètement invisibilisées : les revendications mises en avant à cette époque, comme la contraception, l’avortement ou la répartition des tâches ménagères, concernaient avant tout les femmes hétéros. Les problèmes spécifiques aux lesbiennes étaient peu discutés. Il leur arrivait aussi d’être confrontées à des remarques lesbophobes. Ainsi, aux États-Unis, Betty Friedan, une des figures majeures de l’époque, parlait carrément des lesbiennes comme d’une «menace lavande». Elle avait peur qu’elles donnent une mauvaise image du mouvement, et voulait les contraindre au placard, voire les exclure! En réaction, en mai 1970, un petit groupe de lesbiennes a organisé un happening lors du deuxième Congrès pour unir les femmes: vêtues de t-shirts «lavender menace», elles ont pris le micro et revendiqué leur légitimité. L’action a été un vrai succès et a contribué à réaffirmer la place des lesbiennes dans les mouvements féministes.

BADASS

Ce mot est assez intraduisible en français. Il veut à la fois dire «casse-cou» ou «intrépide», et «qui déchire»… Une femme «badass» peut l’être grâce à sa force et à son courage physique, mais aussi parce qu’elle a bataillé pour pouvoir faire ce qu’elle souhaitait. Avoir toute sa place dans des milieux considérés comme «masculins», par exemple. En définitive, ce mot sert surtout à célébrer des femmes courageuses, et c’est pour ça que je l’aime beaucoup.

Herstory – Histoire(s) des féminismes, Marie Kirschen et Anna Wanda Gogusey, Éditions La Ville brûle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article