Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Sur les images transmises depuis l’espace par l’astronaute Thomas Pesquet, en mission à bord de la Station spatiale internationale (ISS) depuis le 22 avril, la Terre semble si lisse et si paisible. On en oublierait presque les turbulences à la surface de notre planète, qui nous héberge depuis quelque 2,5 millions d’années, et dont nous épuisons les ressources au point de compromettre nos propres conditions d’existence sur son sol mais aussi celles des autres espèces vivantes. A travers la présentation d’une soixantaine de décryptages, d’enquêtes, de reportages, de portraits ou d’entretiens récents parus dans , l’ouvrage collectif dresse l’inventaire des déséquilibres en cours et en livre les clés de compréhension. Le Monde Planète. Etat des lieux, état d’urgence Au premier rang des dégâts causés par l’anthropocène – l’« ère de l’homme », qui caractérise l’emprise de l’espèce humaine sur son environnement –, gure le dérèglement climatique. Si une poignée de climatosceptiques en conteste encore la réalité, la hausse des températures est désormais un fait avéré et ô combien préoccupant, puisqu’il se traduit déjà par une multiplication et une amplication des catastrophes naturelles, une élévation du niveau de la mer, une détérioration de nombreux écosystèmes.

 

Planète. état des lieux, état d’urgence sous la direction de Gaëlle Dupont et Simon Roger Gallimar d/ « Le Monde », 288 pages, 24,90 euros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article