Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

La distinction sociale des élites revêt des formes très variées en fonction des lieux et des époques, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Par Benjamin Caraco 🔸

Après deux volumes à la fois théoriques et méthodologiques (The Sociology of Elite Distinction en 2010, puis Rethinking Social Distinction en 2013, tous deux publiés en anglais par Palgrave Macmillan), Jean-Pascal Daloz, directeur de recherche au CNRS (UMR SAGE Strasbourg) et Faculty Fellow à l’Université de Yale, nous offre avec Expressions de supériorité. Petite encyclopédie des distinctions élitistes un large aperçu empirique de la question. Dans cet entretien, il revient sur ses précédents travaux relatifs à ce thème et présente quelques exemples révélateurs de la diversité des manifestations distinctives à travers le temps et l’espace.

Nonfiction : Votre nouveau livre peut se lire comme le dernier volume, empirique, d’une trilogie autour de la distinction élitiste, dont les deux premiers volets étaient consacrés à des questions théoriques et méthodologiques. Pourriez-vous revenir sur l’articulation entre ces trois ouvrages ?

Jean-Pascal Daloz : A l’époque où j’étais en poste à Oxford, j’ai publié un premier volume sur le sujet, intitulé The Sociology of Elite Distinction: From Theoretical to Comparative Perspectives. Son objectif était tout d’abord de réunir et de présenter l’ensemble des théorisations disponibles. Cela n’avait jamais été fait. Mais pour le comparatiste que je suis, ayant des connaissances disons « étendues » sur les modalités et les logiques de distinction sociale à travers le monde et les siècles, l’ambition était surtout d’évaluer les mérites comme les limites de ces grilles d’analyse lorsqu’elles se trouvent confrontées à toutes sortes d’environnements.

 

Expressions de supériorité. Petite encyclopédie des distinctions élitistes

Jean-Pascal Daloz

2021

Max Milo

368 pages

24,90 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article