Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

« Les marâtres aussi ont le droit à leur happy end », explique Fiona Schmidt dans ce guide pratique pour belle-mère désabusée. Par Mathilde Sallé de Chou 🔸

"Entre la sorcière à nez crochu et l'ange domestique toujours souriant, il semble qu'il n'y ait aucun intermédiaire, il n'est donc pas étonnant que cette nouvelle identité vous paraisse aussi étrangère que des cuissardes à une sirène". Cet extrait du dernier livre de Fiona Schmidt Comment ne pas devenir une marâtre. Guide féministe de la famille recomposée, résume à merveille l'image qui colle à la peau des belles-mères.

À l'heure où une famille sur dix est recomposée, avec humour et pas mal de mordant, l'autrice tente de réhabiliter la figure de cette marâtre trop longtemps malmenée par l'histoire. L'occasion aussi de répondre aux questionnements existentiels des néobelles-mères en proie aux doutes. Comment se faire une place dans un foyer qui n'est pas le sien ? Faut-il forcément s'entendre avec ses beaux-enfants ? La famille passe-t-elle avant le couple ? Quelle place le conjoint a-t-il à jouer pour maintenir cet équilibre délicat ?

 

 

Comment ne pas devenir une marâtre : guide féministe de la famille recomposée

Fiona Schmidt, Emmanuelle Teyras

Editeur : Hachette Pratique

Date de parution : 05/05/2021

Nombre de pages : 192

17,95 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article