Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Fred Dretske (1932-2013) est l’un des plus importants penseurs du siècle dernier. Le philosophe américain, de l’université de Duke, a construit une œuvre très systématique, destinée à montrer qu’on peut analyser intégralement la conscience, l’intentionnalité, la perception, la signification et la connaissance en termes naturalistes. Même si son programme ambitieux a suscité le scepticisme, il reste un modèle de philosophie constructive et d’imagination conceptuelle comme il y en a peu en philosophie analytique. Ce livre de 1988, Expliquer le comportement, est le premier qu’on traduit de lui en français. Par Pascal Engel

Knowledge and the Flow of Information (Blackwell, 1981) a produit sur les quelques philosophes qui l’ont lu à l’époque un effet un peu semblable à celui que le roman de John Steinbeck Of Mice and Men avait produit sur les écrivains français avant la Seconde Guerre. Steinbeck était influencé par le biologiste marin Ed Ricketts (qui devint un personnage de Cannery Row) et il s’intéressait au béhaviorisme et à la zoologie. Ses personnages agissaient comme mus par des forces naturelles et avaient des réactions animales. Dretske, qui avait une formation d’ingénieur, opérait, mutatis mutandis, une révolution semblable en philosophie.


Fred Dretske, Expliquer le comportement. Les raisons dans un monde de causes. Préface de Joëlle Proust. Trad. de l’anglais (États-Unis) par Isabelle Martineau et Françoise Parot. Éditions Matériologiques, coll. « Sciences & Philosophie », 258 p., 25 €

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article