Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Je pense qu’en tant que parents, il est irresponsable de faire l’impasse sur les livres pour enfants contenant une idéologie raciste. Par Nashae Jones, écrivaine et enseignante. 

C’est immédiatement après l’annonce concernant Dr. Seuss que j’ai demandé à mes enfants de me rejoindre sur le canapé du salon pour un moment de lecture à voix haute de l’un de ses livres: And to Think That I Saw It on Mulberry Street. J’avais l’impression de manipuler un objet de contrebande hautement explosif.

J’ai fait asseoir mes enfants à mes côtés. Mon fils de neuf ans, le plus jeune et le plus sensible, s’est blotti contre ma poitrine. Ma fille de quinze ans a haussé les sourcils en regardant le livre choisi. Elle était au courant de la décision de la Fondation Dr. Seuss d’”éliminer” six des livres de l’auteur en raison de leur imagerie raciste. 

Vous avez envie de raconter votre histoire? Un événement de votre vie vous a fait voir les choses différemment? Vous voulez briser un tabou? Vous pouvez envoyer votre témoignage à temoignage@huffingtonpost.fr et consulter tous les témoignages que nous avons publiés. Pour savoir comment proposer votre témoignage, suivez ce guide!

Donner aux enfants les outils pour repérer le racisme et le combattre

Habituée à nos soirées en famille où nous jouons à un jeu de société, regardons un film ou lisons un livre, elle était néanmoins réticente à l’idée de lire celui-ci.

“Assieds-toi”, lui ai-je dit en tapotant le coussin près de moi. “Je vais t’expliquer”

La mise à l’index de livres "est antithétique à l’apprentissage et au développement intellectuel", soutient l’autrice. "Nous ne pouvons pas effacer le passé. Nous devons lire ces livres racistes pour en tirer les leçons."
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article