Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

L’agent sexy du « Bureau des légendes » nous parle du livre qu’il publie, où la fiction le dispute à la réalité, du rapport à sa judéité et de sa relation « hystérique » avec sa mère. Par Emilie Grangeray 🔸

 

Avec ce couvre-feu si précoce, on se doutait bien que l’apéro commencerait par une tisane, avant de passer au verre de rouge. Un peu moins, en revanche, que celui qui a joué aussi bien dans Elève libre, de Joachim Lafosse, que dans Le Grand Bain, de Gilles Lellouche, qui a interprété le roi Philippe dans le Robin des bois de Ridley Scott saurait se rendre si abordable. Et on n’aurait osé imaginer que l’Infidèle mari de Claire Keim (dans la série qui cartonne sur TF1) et le plus sexy des agents secrets (il est Raymond Sisteron dans Le Bureau des légendes) soit un homme – presque – ordinaire.

Lire aussi  « Le Bureau des légendes », une série bien renseignée

Le magazine Elle nous avait mis en garde : Jonathan Zaccaï, 50 ans, était capable de… « séduire une chaise ». Hippolyte Girardot en avait tiré une chronique merveilleusement drôle sur France Inter, parlant de « l’effet Zaccaï », seulement comparable avec l’effet Clooney. Nous avions affaire à – what else ? – un « Attila de la séduction ». Jonathan Zaccaï avait bien tenté de déminer le truc à l’antenne (« on va les décevoir »), la machine à fantasmes fonctionnait à plein alors qu’on était en chemin pour son domicile, sis au dernier étage d’un immeuble tranquille du centre de Paris.

La question de l’identité

Sauf que celui qui ouvre la porte a laissé ses rôles au vestiaire pour accompagner, un brin anxieux (euphémisme : l’anxiété étant, et de loin, sa meilleure ennemie), la parution, en février, aux éditions Grasset de son premier livre : Ma femme écrit ou les aventures ubuesques d’un personnage qui lui ressemble beaucoup.

Ma femme écrit Jonathan Zaccaï Editeur : Grasset Et Fasquelle Collection : Litterature Francaise Date de parution : 10/02/2021 Nombre de pages : 216 18,50 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article