Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Il y a 150 ans, Arthur Rimbaud écrivait les lettres dites « du Voyant ». Il y dessinait le programme poétique à venir, qui correspondait à la révolution communarde. « La Poésie ne rythmera plus l’action ; elle sera en avant ». Le poète liait ainsi étroitement son sort à celui de la Commune de Paris.

Il y a 150 ans, les 13 et 15 mai 1871, Arthur Rimbaud écrivait les deux fameuses lettres dites « du Voyant ». Dans sa seconde lettre, il pressait le destinataire de lui répondre : « vite car dans huit jours, je serais à Paris, peut-être ». Il n’y sera pas ; les troupes versaillaises étant entrées dans la capitale, la Semaine sanglante avait commencée. Loin des clichés sur la Voyance, ces lettres donnent à voir l’engagement poétique de l’auteur des Illuminations au miroir de la Commune de Paris..

Mal lu et mal compris, ramené aux proportions convenues du génie romantique, le programme poétique que développent les lettres de la mi-mai 1871 reprend en réalité nombre d’idées et de jugements qui étaient, sinon dans l’air du temps, du moins dans le fouillis chaotique de courants culturels plus ou moins marginaux, en ces temps marqués par la fin de l’Empire, la guerre et la révolution communarde. Rimbaud écrit vite, dresse un bilan partial et abrupt de la poésie, opère une critique du moi romantique et du lyrisme – du moins, d’un certain lyrisme –, reprenant à son compte ce que, assoiffé de lectures et de fugues, il avait lu ici ou là.

 Sur Rimbaud et la Commune, lire Steve Murphy, Rimbaud et la Commune, Paris, 2010, Classiques Garnier ; Yves Reboul, Rimbaud dans son temps, Paris, 2009, Classiques Garnier ; Kristin Ross, Rimbaud, la Commune de Paris et l’invention de l’histoire spatiale, Paris, Les prairies ordinaires, 2013 ; Frédéric Thomas, Rimbaud révolution, France, L’échappée, 2019. Sur la Commune de Paris, voir notamment la réédition du Dictionnaire de la Commune (France, L’Amourier, 2021) de Bernard Noël, et le site incontournable de Michèle Audin : https://macommunedeparis.com/.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article