Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Tracés considère l’enjeu central de l’angoisse, Germinal la place et le rôle du politique et Europe consacre une livraison à Virginia Woolf. Par En attendant Nadeau
Tracés, n° 38

Voici avec Tracés une revue trop confidentielle mais qui a le mérite de traiter de faits de civilisation avec l’originalité et le sérieux qui conviennent à de jeunes chercheurs. L’appel à des cas de figure qui remettent l’angoisse au cœur du rapport à l’institution et de la production sociale dans son cadre autant politique que d’individuation rend la lecture plus productive encore que l’on ne croirait. 

La suite et plus d’informations sur la revue Tracés en suivant ce lien.

Germinal, n° 1

Toute nouvelle revue relance nos appétences de lecture, et c’est toujours une bonne nouvelle, a fortiori quand elle n’est pas parisienne, et c’est une équipe décalée mais très normalienne, d’ailleurs fortement signalée comme telle en des temps où l’on décrie tout individu marqué d’une vraie formation. Ce groupe nanti d’une quarantaine de talents et posé sous les auspices de Patrick Boucheron, Philippe Descola et Patrick Weil (pardon à tous ceux qui ne sont pas nommés) a sorti un livre-revue d’une belle maquette – cela compte aussi – aux presses du Bord de l’eau, sises à Lormont près de Bordeaux.

La suite et plus d’informations sur la revue Germinal en suivant ce lien

Europe, n° 1101-1102

En un temps de confinements prolongés, il est judicieux de lire le numéro que la revue Europe consacre à Virginia Woolf essentiellement, et à Jean-Paul Goux : il faut prendre des « notes sur la vie », réaménager le monde ou le regard porté sur lui. L’attention vigilante de Woolf « à la chose qui est là et en dehors de nous » s’y prête ; la matière même de ses textes structurés par le temps et la mort – ce qu’Annie Ernaux nomme « le gouffre du temps » – oblige à la réflexion. 

La suite et plus d’informations sur la revue Europe en suivant ce lien

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article