Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

L’historien Marc Knobel décrypte les nouveaux outils de la haine. Une lecture anxiogène, mais qui débouche sur une éthique vis-à-vis de l’autre, selon le philosophe Michaël de Saint-Chéron 🔸

« Cyberhaine. Propagande et antisémitisme sur Internet » est le titre du dernier livre de l’historien Marc Knobel, membre du conseil scientifique de la Délégation interministérielle de lutte contre le racisme et l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH). Bien que l’historicité du sujet ne soit pas la même, il est intéressant de nommer ici les deux livres récents de la célèbre romancière indienne, Arundhati Roy, « Azadi » et « Mon cœur séditieux », qui sont l’un et l’autre des livres extrêmement engagés pour dénoncer entre autres choses, les crimes et la haine d’État qui sévit en Inde, encouragée par Narendra Modi, le Premier ministre, en particulier à l’égard des populations non-hindoues, donc les musulmans, les chrétiens mais naturellement aussi les dalits, les Intouchables.

La différence entre les deux formes de haines ? Là où les premières, celles qu’analyse Marc Knobel dans ce livre qui prolonge et apporte surtout de nouveaux éléments à son combat et à son enseignement, sont des haines personnelles, individuelles, émanant de groupuscules fort bien aguerris dans les mécanismes juridiques de la haine et peuvent être beaucoup plus sinueuses, les secondes formes sont, elles, constitutives d’un fascisme étatique et d’une incitation gouvernementale à la discrimination, même si là encore, cette incitation prend plusieurs formes. En France, selon la juridiction en vigueur, quiconque peut détester, voire haïr qui il veut, si cela ne se transforme pas en acte. « Ce que la justice peut poursuivre, c’est l’incitation à la haine », explique dans le livre de Marc Knobel, la juriste Gwénaëlle Calvès, professeure à l’université de Cergy-Pontoise (p. 15). Une discrimination qui vient de tout en haut de l’État, est beaucoup plus difficile à combattre que celle émanant d’individus ou groupuscules.

Cyberhaine : propagande et antisémitisme sur Internet

Marc Knobel

Editeur : Hermann

Collection : Questions Sensibles

Date de parution : 09/06/2021

Nombre de pages : 230

24,00 €

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article